Lyrics & musicians

Lekorss Mon pei

Nicolas Coyez  : Flutes, triangle, composition, paroles
(Avec la précieuse relecture de Gilbert Pounia)& arrangements
Gilbert Pounia  : Chant
Max Dormeuil  : Guitare Lead
Daniel Jaulin: Guitare
Lionel Agénor  : Guitare
François «  kiki  » Mariapin  : basse
Gérard Clara  : Kayamb
Gilbert «  beber  » Mariapin  : Roulèr, Congas

Moin na în pied’rev
La rasin’ la korsh mon lam
Kom sik la kouskongn la tèr
La degrène dousman si un fil i avane

Son bransh i pouss mon min,
Mon lespri pou alé pli loin
Et son sèv la pein’ la nuit
Pouk zamé mi oubli sentié mon pei

Moin na plin d’rev
Pouk mon peï i lev
La resine krë nout zyé
In zour va perl en rosé

Mouramour li va gliss ziska nout kèr
Tash trouv moiyin pou nouri la ter
Alorss pied’rèv la vi rempli l’espoir
Va fane lésanss pou nou ginn kroir

Pli loin, souvent pli loin mi sava
Nora d’joli zèr
Va shant dann fey vèr
Pou joué mon bal sega
Mi ral troi pa si’l shemin
Zarboutan mon maloya va dekass mon rin

Pli loin pli souvent moin mi sava
Viv mon rèv la ô dann son bra
Asiz fonl’krë mon pied’boi
Mi dans ek la rasin mon voi

J’ai rêvé d’un arbre
Dont la racine a accroché mon âme
Comme si l’écorce de mon pays
S’était égrainé doucement sur le fil de ma vie
Ses branches poussent mes mains,
Mon esprit à explorer plus loin
Et sa sève peint la nuit
Pour que jamais
Je n’oublie le sentier
De mon pays

J’ai tant de rêves
Pour que mon île enfin se lève
La résine dans le creux de nos yeux
Un jour va perler en rosée
Doucement elle va glisser jusqu’à notre cœur
Essayer de trouver le moyen de nourrir la terre
Alors, l’arbre de la vie rempli d’espoir
Fanera son essence pour qu’on puisse y croire

Plus loin souvent, plus loin je vais
Là où de beaux airs
Chanteront dans ses feuilles en vers,
Pour jouer mon bal Sega
Je marche à trois pas sur le chemin,
L’âme de mon Maloya
Courbera mon rein

Plus loin plus souvent je m’en vais
Vivre mon rêve
Là-haut dans ses bras
Assis dans le creux
De mon arbre en songe,
Je danse avec la racine de ma voie

Fonkèr

Niko Coyez : Flûte, composition, arrangements
Bobby Rangell: Sax soprano
Minh Pham: Piano
Haïlé Jno-Baptiste: Guitare
Reda Samba : Batterie
Franck Nelson: Basse
Quetzal : sound design

Funky Ninjazz

Niko Coyez : Flûte, composition, arrangements
Bobby Rangell : Sax soprano
Minh Pham : Piano
Haïlé Jno-Baptiste: Guitare
Reda Samba : Batterie
Franck Nelson: Basse
Chœurs&ambiance : Leslie Phillips ; Mickaël Costa ; Nicolas Coyez ; Samuel Numan

Rèv' Papier (Feat. John Grondin)

Niko Coyez: Flûte, Percussions, composition, arrangements
John Grondin: Chant, guitare, paroles
Bobby Rangell : Sax Soprano
Antoine Philippe: Cor
Minh Pham : Clavier
Haïlé Jno-Baptiste: Guitare
Reda Samba : Batterie
Franck Nelson: Basse

Larm pou coulé
La peur tou les zour va rivé
Zafèr kol loin lidentité
Pou un zistoir rev papié
Na dzour i lèv
Sou un ciel gard bien sat ton deu pié lé posé
Car komela di a ou bien k’la ou lé né
Gard bien, sat ou pé revé
Car si l’ta si lfeuillé
Un regar va vite fé
D’être intoléré
Dispensé du bonheur trouvé
Oui le simple fait d’savoir
Ke d’ailleurs ou lé attaché

Oh voila l’histoire avec chagrin et regret
Dan mon zoreil la soufflé
Li la rakont a moin di a moin dalon
Ha pou moin i tourn pa rond
Ek un ker ma dessot la mer
Semb lespoir d’un derièr meyer zordi kom un balon
A droite a gauch i fé roulé
Mon droit d’séjour
A terme lé arivé

Zist rèv d’un meyer pou moin seré
Cesse d’être conditionné
Ou chacun sré prospèr
Toute i vi en harmonie
Nou partagré choz ke lé la tèr
Hé lami ma t’il di
N’y a-t-il pa kom un soucis
Get kom la vi lé rendu zordi
ZIst rèv un monde meyer sré
La ou nout tout sré libr dialogué
En étant citoyen dla tèr san froideur d’exister
Pou un raison nationalité ou pou sak mi pé revé

Li la di a moin en souriant
I valé mieu èt libr
Larm roul dan son zyé
Di a moin du zour au lendemain
De son marmay li lé loin
Lèr bataillon la débarké
Frisson la monté

Des larmes coulent chaque jour
De la peur que cela se produise,
Sans vouloir parler d’identité
Tout cela pour un rêve de papier.
Il y a des jours ou tu te lèves,
Regarde bien où sont posés tes deux pieds,
Car aujourd’hui dis-toi que de ta terre
Garde en ton cœur ce qui te rattache à elle.
Avec le temps sur ton casier qu’ils auront effeuillé
Plus vite que tu ne le crois
Tu seras intoléré
Dispensé de trouver le bonheur
Oui, du simple fait de savoir que d’ailleurs tu es attaché.

Oh voilà l’histoire avec chagrin et regret qu’il est venu me souffler
En prenant le temps de m’expliquer
Il m’a dit :
Frère, pour moi ça ne tourne pas rond
Avec mon cœur j’ai franchi l’océan
Dans l’espoir d’un lendemain meilleur
Pour la mémoire de ce que j’ai laissé à ma terre,
Et aujourd’hui comme un ballon qu’on fait rouler de droite à gauche
Mon droit de séjour à terme est arrivé.
Je rêve d’un monde meilleur qui pour moi serait
Là où nous ne serions pas conditionnés
Où chacun de nous serait prospère,
Nous pourrions vivre en harmonie,
En partageant ce qui nous appartient à tous
La terre.

Hé l’ami m’a-t-il dit n’y a-t-il pas comme un souci
Regarde où en est la vie aujourd’hui !
En rêvant j’ai vu un monde meilleur
Où nous serions tous libre de dialoguer
En étant citoyen de la terre
Sans froideur d’exister
Pour une raison de nationalité
Ou pour ce que je peux rêver.

Il m’a dit en souriant
Qu’il valait mieux vivre,
Les larmes continuant à rouler dans ses yeux
Il m’a dit que du jour au lendemain
On l’a emmené loin de ses enfants,
Dès l’heure où les bataillons ont débarqué
Ses frissons ont monté.

Un Peu Plus Loin (Feat. Leslie Phillips)

Niko Coyez : Senza, kayamb, flûte, triangle, pikèr, triangle, composition, arrangements
Leslie Phillips: Chant, chœurs, paroles, arrangements
John Grondin : Guitare, roulèr, arrangements

J’attends…j’attends…
J’attends de voir
Où me mènera ce chemin
Fait de joie et d’espoir.
J’attends que le vent enfin se lève
Et guide mes pas vers une vie en rêve
En rêve, en rêve…

J’attendais….j’attendais…
Aujourd’hui je suis là,
Droit devant avançant pas à pas
J’entrouvre la porte et je regarde
Ce qu’il y a, au delà
Je guide mes pas
Vers d’autres continents
Non non…
Je n’attends plus
Indécise et déçue
J’avance
Je presse le pas je m’en vais
Loin d’ici
Où mes pas me mènent
Je m’enfuis, je n’attends plus
Indécise et déçue

Je n’attends plus
Je presse le pas je m’en vais
Loin d’ici
De Paris à Niamey
Je m’enfuis
De Téhéran à Abidjan
Je m’en vais visiter d’autres continents
De Cayenne à Saint Pierre
Je m’éclipse vers d’autres hémisphères…

Si! Si! Loo..

Niko Coyez : Flûte, composition, arrangements
(Avec la précieuse relecture d’Olivier Rivière)
Agnès Joubert: Violon
Marine Gandon : Alto
Bohdana Horecka: Violoncelle
Minh Pham : Claviers
Fabricio Nicolas: contrebasse
Aude Doyen : guiro / maracas
Franck Perondi : Congas
Alvaro Lopez : Timbales

Bata y cok

Niko Coyez: flûte, triangle, Nialé (cymbales indiennes)
Gilbert “Beber” Mariapin: congas, quinto

Kanelle (Feat. Naghmey, Leslie Phillips, John Grondin)

Niko Coyez: Flûte, kayamb, roulèr, triangle, composition, paroles, arrangements
Naghmey Aby Samb: Slam
John Grondin: Chant, Guitare
Leslie Phillips: Chœurs
Lionel Agénor: Guitare
Samuel Numan: Pikèr

Deu gout’ d’o la finn tombé
Un salé un sikré pou mon lémé
Le sel la tir a moin dann mon sommeil
Out zekler d’ame la rend mon sang vermeil
Out sik la karess mon soufrans
La di a moin semb ou mi veu dans
Dan tombé la nuit ou kèr la amare le mien
Mi koné seulmen ou fé mi dvien un’
Na rien k’ou pou fé ni a moin un’

Si mi rèv un jour le sel ek le miel
Na rèv toujours savoure mon vie semb elle
Si mi gout un jour le sik la ni sel
Son sèv toujours rendra mon vi pli bel

Deu gout’ d’o la koul si nou
Lo sik ton po la pimente le deuzièm
Kal kal si ton kèr mon roulèr doudou
Larm, lerèr, fou rire toute mi èm
Lèss lo gout’ si nou trass son chemin
Dan nout min ensemb li sa mèl
Ek le gou dan mon bouch la ni kanelle
Mi saura na rien k’ou i peu rèv a moin

Deux gouttes d’eau sont tombées
Une salée une sucrée pour mon aimée
Le sel m’a tiré de mon sommeil
Ton éclair d’âme a rendu mon sang vermeil
Ton sucre a caressé ma souffrance
Il m’a dit tu es celle avec qui je veux partager cette danse
Dans la tombée de la nuit ton cœur a amarré le mien
Je sais que toi seule peut me faire devenir un
Il n’y a que toi pour me révéler à moi-même

Si je rêve un jour le sel et le miel
Je rêverai toujours de savourer ma vie avec elle
Si je goutte un jour le sucre devenu sel
Sa sève toujours rendra ma vie plus belle

Deux gouttes d’eau ont coulé sur nous
Le sucre de ta peau a pimenté la mienne
Laisse ton cœur battre au rythme de mon roulèr doudou
Les larmes, les erreurs, les fous rires j’aime tout
Laisse les gouttes sur nous tracer leur chemin
Dans nos mains croisées elles vont se mêler
Avec le goût dans ma bouche devenu cannelle
Je saurai qu’il n’y a que toi pour me révéler à moi-même

Fon' Rèv'

Niko Coyez: Flûte,
Bobby Rangell: Sax Soprano
Quetzal: Sound design

De la surface de l'eau (Feat. Leslie Phillips)

Niko Coyez : Flûte, composition, arrangements
Leslie Phillips : Chant, paroles
Rémi Lupu : Piano
Haïlé Jno-Baptiste : Guitare
Mickaël Costa : Basse
Samuel Numan : Batterie

Je plonge, je m’efface de la surface de l’eau
Je plonge, je coule
L’air se raréfie, je m’écroule
Je n’ai plus rien à faire ici
Je m’enfonce dans les limbes et l’écume a raison de mes pensées
Sauras-tu me sauver

Je m’exhibe, je fais la fête
Je détruis tout ce qui se bouscule dans ma tète
Et j’oublie le temps d’une nuit
Ce qui me fais mal et me condamne
Sauras-tu me rattraper
Me tendre la main et peut être me sauver
Sauras tu mettre fin à la douleur qui s’est installée

Je ne sais plus
Où aller
Je n’en peux plus
J’ai bien trop marché
J’ai fait mon temps
Croisé les gens et essayé de plaire
Mais rien n’y fait, je suis condamnée

Sauras-tu me sauver
Attraper ma main et me dire que ça va aller
Que je serai bientôt en paix,
Dis-moi si tu pourras me sauver
Oublions là tous les conflits tous les coups bas
Tous les non- dit
Je serai prête à me laisser aller tant que je sais que
Tu pourras me sauver
M’extirper de tous ces cauchemars
Oublier le temps et remettre à plus tard
Me sauver
De moi-même
Me sauver
Si tu m’aime

Rumba Nerviosa

Niko Coyez: Flûte, compo, arrangements
Bobby Rangell : Flûte, Sax Tenor
Pierre Badel : Trompette
Minh Pham : Piano
Haïlé Jno-Baptiste: Guitare
Bruno Dennemont: Clave
Reda Samba : Batterie
Franck Nelson: Basse
Quetzal: Sound Design

Kass Kol

Niko Coyez: Flûte, kayamb, triangle, pikèr, composition, arrangements
Greg Deletang: Sax tenor
Bobby Rangell : Sax Tenor
Reda Samba: Batterie
John Grondin: Roulèr
Minh Pham: Piano
Haïlé Jno-Baptiste: Guitare
Franck Nelson: Basse

Kass kol ton rasin baba
Gro vasa i tué zot mémoir
Lèss pa racist kraz ton liberté
A soir mi vé nout kabar i roul en pé
Enkor un’
Ou naura jamé assé
Combien le kèr ou va dechiré
Mon malol i enfors mon doulèr
Kan domoun i krèv si son koulèr

Alon gard nout tèt clair
Allon mette un’ main si lot
Pouk un jour nout marmay i ginn grandi
D’un monde sang feu d’fusil,
Pouk un jour nout marmay i ginn grandi
D’un monde sans larmes bandits
Allons gard nout zyé rouvert
Allon donn’ la main un ot’
Pouk un jour si mi tomb
Ou ramasse a moin
Pouk un jour si ou tomb
Mi embrass a ou…

Casse colle tes racines
Ils tuent ta mémoire
Ne laisse pas les racistes écraser ta liberté
Ce soir je veux que mon kabar roule en paix
Encore un
Vous n’en aurez jamais assez
Combien de cœur allez-vous déchirer
Mon malaise renforce ma douleur
Quand des personnes meurent pour leur couleur
Gardons notre esprit clair
Mettons une main dans l’autre
Pour qu’un jour nos enfants puissent grandir
Dans un monde sang feu de fusils
Sans armes de bandits
Gardons nos yeux ouverts
Tendons la main vers un autre
Pour qu’un jour si je tombe
Tu me relève
Pour qu’un jour si tu tombe
J’embrasse tes lèvres

Doussmen

Niko Coyez: Flûte, Triangle, composition, arrangements
Chœurs : Naghmey Aby Samb, Aude Doyen, Leslie Phillips
Lionel Agénor : Guitare acoustique
Hailé Jno-Baptiste: Guitare électrique
Minh Pham: Clavier
Reda Samba: Batterie
Bruno Dennemont : Kayamb
Samuel Numan : Pikèr
Franck Nelson: Basse
Quetzal : Sound Design

  • App5c Zoran

  • placeholder

Fonkèr’

Release Date : 20 mai 2008
Artist : Niko Coyez
Format : CD

Fonkèr’ was my first full album.
It was such an immense adventure at this time for me to jump into this. I had the chance to record some incredible musicians that came to play on my songs. What an honor!
Well, it was all auto-production from A to Z. I was never signed on any label, maybe because this kind of album is way to diverse to fall in a box and one style?

Frank Nelson-Bass
Reda Samba-Drums
Minh Pham-Keyboards
Haile Jno Baptiste-Electric Guitars
Lionel Agenor-Acoustic guitars
Bobby Rangell- Saxophones

Special guests:
Leslie Phillips
John Grondin
Naghmey Aby Samb
Mickael Costa
Samuel Numan
Daniel Jaulin
Gilbert Pounia
Gilbert & Kiki Mariapin
Alvaro Lopez
Aude Publes
Franck Perondi
Bodhana Horecka / Agnes Joubert / Marine Gandon
Pierre Badel
Fabricio Nicolas
Gregory Deletang
Max Dormeuil
Gerard Clara